Chaussures médicales : quelles sont les meilleures de 2020 ?

Combien d’heures par jour passez-vous debout ? Comptez-les, car s’ils sont nombreux, vous pourriez être intéressé par l’achat de quelques sabots sanitaires. Ce type de chaussures, conçues spécialement pour les professionnels de la santé, s’adapte à la forme de vos pieds et de votre corps, et constitue une excellente option pour prendre soin de vos pieds et prévenir les blessures ou les maladies.

Des études montrent que 95% des accidents en milieu hospitalier seraient évités avec une bonne culture de prévention. Les chaussures de travail sont un élément qui favorise la santé du travailleur – dans n’importe quel domaine – et sa performance (1). Bien qu’il soit difficile de recommander une seule chaussure pour tous les professionnels qui travaillent sur leurs pieds, nous vous donnerons plusieurs conseils.

Le plus important dans des chaussures médicales

  • Bien que les chaussures médicales soient très courantes dans le milieu hospitalier, il est de plus en plus fréquent de les voir dans d’autres milieux de travail, comme l’hôtellerie et la restauration ou simplement dans toute position nécessitant de longues heures de travail.
  • Les sabots sanitaires peuvent être complètement ouverts, avoir une sangle sur le talon pour un meilleur soutien ou même avoir le talon fermé. Le choix de l’une ou l’autre dépend de votre activité et de vos besoins.
  • Lors de l’achat de chaussures de travail, nous vous recommandons de tenir compte de la transpiration, de la semelle intérieure ou de la qualité de la semelle. Nous approfondirons ces critères d’achat et d’autres dans la dernière section de l’article.

Les meilleures chaussures médicales : nos préférées

Étant donné que jusqu’à 75 % des heures de travail dans le secteur de la santé sont effectuées en position debout (2)Dans le cas du “C”, l’utilisation de chaussures appropriées est cruciale. Voici quelques options qui vous permettront de prendre soin de vos pieds.

Les meilleures chaussures médicales Crocs

Promo
Crocs Specialist Ii Vent Clog, Sabots Mixte Adulte, Blanc (White100), 36/37...
  • Type: Sabots
  • Material: Croslite
  • Farbe: blanc
  • Weitere Informationen: Crocs At Work
  • Hersteller Artikelnummer: 205619-100
Crocs est une marque dont les différents modèles sont très populaires auprès du personnel hospitalier. Nous pensons que le Specialist II vaut la peine pour son prix ainsi que pour ses caractéristiques.
Ces sabots synthétiques sont respirants, antidérapants, faciles à nettoyer, légers et totalement imperméables. Les semelles intérieures en mousse Croslite procurent une sensation de soutien doux pour les pieds.

Les chaussures médicales les plus amusantes

Le blanc immaculé devient ennuyeux ? Dian a les sabots parfaits pour vous ! Ce modèle est imprimé avec des motifs liés au secteur de la santé : cœurs, stéthoscopes ou ambulances.
C’est une chaussure anatomique, légère et très confortable, avec une sangle pliante qui peut être fixée au talon. Ils sont fabriqués en microfibre respirante avec un rembourrage sur le cou-de-pied, de sorte qu’ils ne s’irritent pas.

Les chaussures médicales Scholl

Scholl Gamme Professionnelle Clog Evo Blanc 40-41
  • linie berufsschuhe
  • Die Clogs eignen sich besonders für Medizin- & Sanitätspersonal sowie für alle Berufstätigen, die ständig auf den Beinen sind / Schuhe bei 90°C waschbar, Innensohle in Autoklaven sterilisierbar
  • Die weißen Clogs-Arbeitsschuhe sind in den Größen 34/35-47 erhältlich / Bequeme Unisex Sicherheitsclogs für Männer und Frauen in Weiß- geeignet für verschiedenste Einsatzbereiche
  • Linie Berufsschuhe
  • Die ungefütterten Schuhe lassen sich das ganze Jahr über tragen & einfach An- & Ausziehen / Das Obermaterial mit Riemchen & die Sohle der Slipper bestehen aus TPR, die Einlagesohle aus Mikrofaser
La célèbre marque de produits liés au pied, Scholl, présente ces sabots, qui font partie de sa ligne professionnelle. Ils sont en caoutchouc, avec des semelles antidérapantes et une fixation sans lacets.
Ils nous ont convaincu de leur semelle intérieure amovible avec la technologie Memory Cushion, qui décongestionne le pied et répartit la pression sur toute la semelle. En outre, ils sont autoclavables et antidérapants.

Bouchons sanitaires fermés

Bien que les sabots ouverts soient les chaussures de santé par excellence, de nombreux professionnels recherchent des modèles fermés – nous comparerons les deux options plus tard.
Dian propose ici des chaussures de travail anatomiques en blanc, mais elles sont également disponibles en noir, avec une tige en microfibre doublée respirante, une doublure en tissu, une semelle en polyuréthane et une fermeture à Velcro.

Guide d’achat : ce que vous devez savoir sur les chaussures médicales

Il est conseillé, avant d’acheter une chaussure que vous allez utiliser pendant autant d’heures par jour qu’une paire de sabots sanitaires, de bien vous informer sur les options disponibles et leurs caractéristiques. Nous vous disons tout dans cette section.

Quels sont les avantages des chaussures médicales ?

Les sabots médicaux sont recommandés par les médecins pour les personnes qui doivent passer beaucoup de temps debout au travail ou qui souffrent de certains types de malaises musculaires, à condition qu’ils offrent un bon soutien.

  • Vos pieds transpireront mieux. Pour éviter les frottements gênants, il est important que les pieds respirent. Une semelle intérieure de qualité vous aidera à garder vos pieds au sec en absorbant la sueur.
  • Ils se lavent facilement, sont généralement étanches et n’accumulent pas de saletés. De plus, comme ils sont respirants, ils ne sont pas en contact direct avec la sueur, ce qui empêche la formation de champignons.
  • Avec eux, pas vous glisserez. Il s’agit d’un type de chaussures qui ont une semelle antidérapante pour éviter les accidents, en particulier dans les environnements où des liquides peuvent être déversés.
  • Tenez votre pied immobile, car ils sont conçus pour offrir confort et stabilité. Nous vous recommandons d’opter pour des modèles avec une sangle arrière.
  • Ils préviennent l’apparition de cors, de callosités et d’oignons.
  • Ils sont très confortables, car ils n’ont pas de coutures internes ou sont très discrets. Ils ne collent pas et ne produisent pas de rayures.
  • Prévenir le mal de dos étant une chaussure anatomique. Les modèles à talons bas – quatre centimètres maximum – préviennent les problèmes de circulation et les douleurs aux pieds.
  • Facile à mettre et à enlever parce qu’ils n’ont généralement pas de lacets.

Quels sont les types de chaussures médicales disponibles sur le marché ?

Les chaussures hygiéniques devraient toujours être fabriquées à partir de matériaux synthétiques ou naturels de première qualité qui peuvent être lavés sans problème. Cela dit, vous pouvez choisir parmi différents types de sabots qui répondent à ces caractéristiques :

  • Les sabots s’ouvrent : L’analyse du marché montre que l’obstruction ouverte est l’option choisie par 61% du personnel de santé (2). Cette option est optimale tant qu’il n’y a pas de manipulation de la charge ou beaucoup de déplacement, mais les modèles avec une sangle arrière offrent une meilleure stabilité (4).
  • Bouchons fermés : Un mouvement continu nécessite une chaussure stable, un ajustement et un soutien, ce que nous obtiendrons avec un sabot fermé. En outre, “lors de la manipulation de charges, des chaussures fermées offriront une stabilité et une protection accrues du pied”. (4).
  • Chaussures glissantes : Bien qu’il ne s’agisse pas de sabots, ils doivent également être pris en compte. Elles sont généralement plus résistantes au passage du temps et peuvent être mises dans la machine à laver sans problème, comme n’importe quelle autre chaussure. D’autre part, ils sont moins respirants.
“Si l’activité des toilettes nécessite peu de mouvement, un sabot à talon ouvert avec une sangle arrière peut être utilisé pour assurer la stabilité et améliorer l’absorption des chocs”.

À quoi ressemble une bonne chaussure médicale ?

Selon les résultats de différentes études, de bonnes chaussures d’hygiène doivent répondre aux exigences suivantes (2):

  1. Soyez stable et antidérapant, à la fois au sec et en présence de contaminants, pour réduire la gêne articulaire et augmenter le confort.
  2. Avoir de bonnes propriétés d’amortissement d’impacts pour atténuer la gêne dorsale.
  3. Être ductile et avoir une fermeture réglable -le velcro ou les boucles sont de bonnes options- pour soulager d’éventuels malaises au niveau du cou-de-pied et du talon.
  4. Soyez légers. Les semelles en polyuréthane à faible densité sont idéales à cet égard.
  5. Avoir une plante et un talon souples, afin d’accroître le confort.
  6. Le modèle interne doit être lavable, anatomique et répondre à plusieurs exigences : abaissement du talon, bon soutien de la voûte plantaire, barre de stabilisation à la base des orteils, bon système d’amortissement (3).
  7. Soyez au frais et respirez, compte tenu des environnements de travail, plus précisément les toilettes, sont chaudes même en hiver. Toutefois, la semelle doit également être isolée du sol pour empêcher la transmission de la chaleur et du froid (3).

Comment utiliser correctement les chaussures médicales ?

Pour commencer, il est important que vous achetiez des sabots sanitaires adaptés et confortables pour votre travail quotidien. Si vous portez des chaussettes, elles doivent être douces, absorbantes et adaptées à votre pied, en coton, en laine ou en fil (3). Lorsque vous enlevez vos chaussures, nettoyez vos pieds avec un savon doux pour éviter d’éventuelles infections ou de futurs problèmes.

N’oubliez pas non plus de bien vous sécher les pieds en sortant de la douche : faites particulièrement attention aux membranes entre vos orteils. Sinon, des champignons peuvent apparaître lorsque vous portez vos sabots pendant de longues périodes. Si vous rencontrez des problèmes, n’attendez pas pour consulter un spécialiste – soit un dermatologue ou un podologue.

Comment nettoyer vos chaussures d’infirmières ?

Les sabots sanitaires doivent être régulièrement aseptisés. Bien entendu, la manière dont ils sont nettoyés varie en fonction de leur structure et des matériaux de fabrication :

  • Bouchons de caoutchouc EVA : Vous pouvez les laver à la main avec de l’eau froide ou chaude et un savon neutre. Ils peuvent également être lavés à 30ºC maximum, ils seront donc parfaits !
  • Bouchons en élastomère thermoplastique : Ces types de sabots sont très résistants, ils peuvent être lavés à haute température ou autoclavés. Vous pouvez les stériliser à une température maximale de 140 ºC.
  • Sabots de cuir : Vous devez les nettoyer avec un chiffon humide ou une brosse. Une fois qu’elles sont sèches, appliquez du cirage ou de la crème pour chaussures. Ils peuvent vous durer de nombreuses années en bon état.
  • Sabots en cuir verni : Ils peuvent être lavés avec un chiffon humide et un produit en cuir verni. N’utilisez pas de produits chimiques, car ils pourraient endommager la brillance de ce matériau.

Qu’est-ce qui est le mieux, les sabots ouverts ou les chaussures fermées ?

Le choix de chaussures appropriées a un impact sur la santé du professionnel et sur ses performances professionnelles. Ainsi, bien qu’il y ait une nette tendance à l’ouverture des sabots, il y a aussi des professionnels qui choisissent des options fermées. Examinons les caractéristiques de chaque modèle :

 

Dossier Sabots ouverts Chaussures fermées
Pratique en marche et en arrêt Ils sont très faciles à mettre et à enlever Les mettre et les enlever coûte plus d’efforts
Ventilation à partir de note de bas de page Beaucoup, car ils ont généralement des trous d’aération sur le dessus ou le côté Bien qu’il soit également bon, il est moins que les sabots ouverts
Sécurité Comme ils ne soutiennent pas entièrement le pied, un glissement peut se produire Ils tiennent mieux le pied et offrent une bonne prise, ce qui assure la sécurité dans les emplois qui exigent beaucoup de mouvements
Lavage Très facile à laver et à désinfecter Généralement non autoclavable et plus coûteux à nettoyer
Amortissement Moins que des chaussures fermées Très bien

Critères d’achat de chaussures médicales

Nous ne pouvons pas nous permettre de faire des erreurs lors de l’achat d’un article aussi fréquemment utilisé que les sabots sanitaires. Afin que vous puissiez acheter un modèle qui vous convienne parfaitement, nous vous recommandons de tenir compte de ces critères.

Par-dessus tout, le confort et le soutien

Les sabots sanitaires doivent être confortables, avant tout, afin que nous puissions les supporter pendant toute une journée de travail. Tant la semelle intérieure que la semelle – dont nous parlerons ensuite – doivent soulager la pression sur les pieds et les articulations. Une base à bascule peut être très pratique, surtout pour les personnes qui font beaucoup de petits voyages.

Le soutien est également fondamental et nous évite d’éventuels accidents, des chutes ou le détachement constant de nos sabots, surtout à des moments inopportuns. Nous vous conseillons, si vous optez pour une chaussure ouverte, de rechercher un modèle qui possède une bride au talon : vous aurez ainsi la possibilité de l’utiliser si nécessaire.

Et aussi le côté pratique

Les chaussures de travail doivent être pratiques. Pour commencer, vous devrez les laver tous les jours – même plusieurs fois – et nous vous recommandons donc des chaussures simples, faciles à nettoyer et à stériliser. Les sabots en cuir, par exemple, nécessitent plus de soins et sont souvent incompatibles avec les produits de nettoyage puissants. Les synthétiques, en revanche, peuvent résister à presque tout.

De plus, il n’est pas mauvais d’opter pour des sabots sanitaires que l’on peut mettre dans la machine à laver. Si vous allez les utiliser dans des environnements hospitaliers où vous serez en contact avec des bactéries ou des virus, une bonne option est celle des chaussures autoclavables, c’est-à-dire des chaussures qui peuvent être stérilisées à la vapeur, en utilisant une pression et une température élevées.

Les pieds ont besoin de respirer

La transpiration est l’une des caractéristiques que doivent posséder vos sabots sanitaires pour qu’ils fonctionnent. Une bonne idée, bien que ce ne soit pas la seule option, est de prévoir des fentes d’aération, comme celles des Crocs. Ces fentes peuvent toutefois laisser votre pied exposé à l’infection. D’autre part, les chaussures qui ne transpirent pas bien provoquent le développement de champignons, comme le “pied d’athlète”.

La gêne la plus fréquente chez le personnel de santé se situe dans le dos et l’arrière de la jambe. L’inconfort qui dépend le plus du confort des chaussures est celui du dos et de la semelle, avec des pourcentages attribuables à environ 20 et 45 % respectivement.

La dotation en personnel est importante

La semelle intérieure des chaussures hygiéniques doit avoir été conçue pour absorber la sueur et les odeurs connexes, afin de garder le pied au sec en permanence. Cela améliore le confort thermique, ce qui est très important dans les environnements froids comme les salles d’opération. Une bonne semelle intérieure doit pouvoir être retirée du sabot pour être nettoyée.

Faites attention à la semelle

La semelle d’un sabot sanitaire doit être antidérapante dans tous les cas. Dans le milieu hospitalier – ainsi que dans d’autres contextes où ce type de chaussures est couramment utilisé, comme l’industrie hôtelière et de la restauration – il n’est pas rare que des liquides soient renversés. Pour éviter de glisser ou de tomber, les semelles doivent être faites de matériaux qui adhèrent correctement au sol.

Avec ou sans talon ?

La question à un million de dollars. Certaines personnes sont plus à l’aise dans des chaussures plates, tandis que d’autres disent qu’elles ne peuvent pas supporter les semelles au niveau du sol. Notre conseil est de ne pas choisir un sabot complètement plat, car il ne favorise pas la posture ni l’équilibre du corps. Le mieux est d’avoir un talon de hauteur moyenne, entre deux centimètres minimum et quatre centimètres maximum.

Rien n’est en contradiction avec l’esthétique

Nous sommes d’accord sur le fait que les sabots d’allaitement doivent être confortables et fonctionnels, mais il n’y a aucune raison de renoncer au style. Aujourd’hui, ces chaussures sont disponibles dans des milliers de couleurs, vous pouvez donc les assortir à vos vêtements de travail ou opter pour des teintes ou des imprimés plus amusants. La limite est fixée par votre imagination.

Les matériaux affectent également l’apparence du sabot. Par exemple, les sabots en bois et en cuir étaient très à la mode dans les années 1980, mais ils font maintenant un retour en force. Les modèles en cuir blanc microperforé sont les plus classiques, tandis que les sabots synthétiques ou en résine offrent une voir plus jeune et plus insouciant.

Résumé

Dans le secteur des soins de santé, comme dans d’autres milieux de travail, les professionnels passent de nombreuses heures debout, font des mouvements continus, montent et descendent des escaliers et transportent souvent des poids ou des patients. Tout cela implique l’apparition d’une gêne au niveau de la plante du pied ou du dos, une surcharge de la plante, un gonflement et une fatigue musculaire (4).

Pour toutes ces raisons, il est essentiel d’utiliser des sabots sanitaires de haute qualité, adaptés à notre position. Les matériaux doivent être ductiles et respirants. Nous ne pouvons pas ignorer le soutien du cou-de-pied et du talon, qui aura un effet positif sur la marche et le mouvement, et réduira la fatigue causée par les heures d’utilisation.

Et vous, quelles chaussures portez-vous sur votre lieu de travail ? Dites-le nous dans les commentaires et n’hésitez pas à partager cet article, au cas où vous l’auriez trouvé utile.

Découvrez également :