Conditionneur : Quel est le meilleur de 2020 ?

Nous le savons ! Il est totalement accablant de s’asseoir devant un ordinateur et de choisir un après-shampoing parmi des centaines de produits aux caractéristiques similaires, mais aux noms et aux couleurs différents. Sont-ils tous identiques ? Pourquoi y a-t-il autant d’options ? Ont-elles le même objectif ? Comment utiliser chacun d’entre eux ? Ce guide super utile répondra à ces questions et à bien d’autres encore.

La protection de la fibre capillaire est largement nécessaire si l’on considère que nos cheveux perdent de la densité à partir de 35 ans et du volume à partir de 30 ans. Malheureusement, il est courant d’utiliser un après-shampoing qui ne correspond pas au type de cheveux. Mais ne vous énervez pas ! Nous sommes là pour vous aider. Vous joindrez-vous à nous pour lire ?

Le plus important pour choisir un après-shampooing

  • Un après-shampooing hydrate non seulement les cheveux, mais les rend plus doux, plus faciles à peigner, restaure les pointes abîmées et agit comme un protecteur contre les agents extérieurs.
  • N’oubliez pas que si vous ne voyez pas de résultats avec l’utilisation d’un après-shampooing, c’est parce que vous ne choisissez pas celui qui convient à votre type de cheveux.
  • Essayez d’éviter les conditionneurs contenant de fortes doses de sulfate, d’alcool, de silicone, de parabènes ou d’antigel, surtout si vous êtes allergique à l’un de ces composants.

Les meilleurs conditionneurs du marché : nos préférés

Pour commencer, nous aimerions vous montrer une liste des cinq meilleurs produits, selon le choix des consommateurs eux-mêmes. Cette section vous aidera à connaître les détails de chaque conditionneur et les commentaires des utilisateurs sur l’efficacité, la présentation, l’aptitude à la vente et le processus d’achat.

Le meilleur après-shampooing pour les cheveux abîmés

Salerm, après-shampooing.
  • recommandé pour les cheveux endommagés et déshydratés.
  • Formule basée sur des protéines
  • Il apporte luminosité, et durabilité aux cheveux abîmés par les agents externes comme le soleil, le chlore ou la chaleur
  • Quantité de produit : 250 ml.

Cet après-shampooing est exclusivement recommandé pour les cheveux maltraités et déshydratés. La formule à base de protéines de soie offre une brillance particulière et prolongée.

Restaure le noyau du cheveu pour le faire revivre dès la première utilisation. Idéal pour récupérer les cheveux endommagés par le soleil, le chlore ou la chaleur.

Le meilleur conditionneur sans rinçage

Schwarzkopf Gliss Fibre Thérapeutique Express - Après-shampooing - Sans...
  • Produits de beauté
  • Améliore nettement la qualité du cheveu
  • Marque SCHWARZKOPF

Conçu pour les cheveux surtraités, il s’occupe de reconstruire la fibre capillaire. La gamme Gliss la thérapie par les fibres est enrichi d’omégaplex qui répare les maillons de la fibre capillaire.

Cette action renforce la structure interne du cheveu et améliore sa cohésion. La particularité de ce conditionneur est qu’il ne nécessite pas de rinçage.

Le meilleur après-shampooing à l’huile d’argan du Maroc

ORGANIX Ogx Apres Shampooing Argan Oil Morocco 385 ml
  • Après Shampooing à l'huile d'argan du Maroc, source naturelle de vitamine E
  • renouvellement de la structure des cellules capillaires
  • Douceur et légèreté

L’après-shampoing OGX contient une combinaison d’huile d’argan du Maroc qui aide à restaurer la brillance et la douceur. Il renforce également et crée des cheveux parfaitement soyeux.

Comment faire ? En pénétrant dans la tige du cheveu. Un autre avantage de ce produit est qu’il protège vos cheveux de la chaleur du sèche-cheveux et des rayons du soleil.

Le meilleur conditionneur de kératine brésilien

ORGANIX Ogx Apres Shampooing Brazilian Keratin 385 ml
  • Après Shampooing Brésilien à la Kératine
  • réduit les frisottis
  • Restaure et maintient l’hydratation du cheveux

La formule de ce conditionneur contient de l’huile de coco, des protéines de kératine, de l’huile d’avocat et du beurre de cacao. Tous ces ingrédients permettent de renforcer et d’adoucir vos cheveux avec un léger parfum. Vous en sortirez avec un effet d’éclat et de brillance que tout le monde vous envient.

Pour vous aider à mieux comprendre la fonction de chaque composante, nous les expliquons ici. L’huile de noix de coco est riche en antioxydants, tandis que les protéines de kératine servent à renforcer les cheveux. En retour, l’huile d’avocat et le beurre de cacao assurent une hydratation en profondeur.

Le meilleur après-shampooing à l’huile de coco

TRESemmé Botanique Coco Conditioner, 700 ml
  • Produits de beauté
  • Après-shampoings
  • Marque Tresemme

L’après-shampoing de TRESemmé est formulé avec du marula et de la kératine pour contrôler les frisottis pendant 72 heures.

C’est un produit, mais il offre cinq excellents avantages : démêlage facile, nourrissant, lissant, éclatant et lissant comme chez le coiffeur. Le fabricant conseille de le laisser allumé pendant deux ou trois minutes.

Guide d’achat : ce que vous devez savoir sur les produits d’entretien

Selon les données de Pantene, seulement 44% des femmes françaises utilisent un après-shampooing, 16% n’ont jamais essayé ce qu’il est et 11% ne l’utilisent qu’occasionnellement. La raison ? Que ce n’est pas nécessaire. Nous tenons à vous informer, cher lecteur, que ne pas l’utiliser aussi souvent qu’un shampoing est une grave erreur. Tout au long de ce guide, vous comprendrez cette déclaration.

Qu’est-ce exactement que le conditionneur ?

L’après-shampoing est un agent mouillant, généralement composé d’ingrédients tels que des silicones, des huiles et des émollients, ainsi que de tensioactifs cationiques (terme scientifique désignant les savons ou les détergents, qui aident à éliminer les éléments huileux). Lorsqu’ils sont combinés, ces ingrédients reconstituent l’humidité des cheveux qui est perdue après le shampooing.

Pourquoi recommandez-vous l’utilisation du conditionneur ?

La fonction de base d’un après-shampoing est de rendre les cheveux plus doux, plus droits et plus faciles à démêler et à peigner. Mais ce n’est pas le seul objectif qu’il poursuit, car il contribue également à apaiser les sections endommagées, à sceller l’humidité supplémentaire et à agir comme une barrière protectrice à long terme.

Le dermatologue Adam Friedman explique que “le revitalisant fortifie la cuticule avec une couche protectrice, permettant aux cheveux de continuer à pousser et de ne pas se casser si facilement. Lorsque le cheveu est exposé au monde extérieur, la cuticule est endommagée jusqu’à ce qu’elle se brise finalement. L’après-shampooing comble donc ces lésions et enrobe les cheveux.

Quels sont les avantages et les bienfaits de l’après-shampooing ?

Malgré ce que l’on peut croire, le fait de laisser l’après-shampooing trop longtemps ne signifie pas qu’il fonctionne mieux, car les bénéfices sont souvent instantanés.

  • Effet apaisant : Il aide à lisser les cuticules pour les rendre plus brillantes et plus soyeuses.
  • Renforcement : Prévient les dommages et les cassures excessives des cheveux.
  • L’hydratation : Aide à rétablir l’humidité à tout moment.
  • Protection contre les dommages causés par les serviettes : Lorsqu’ils sont mouillés, nos cheveux sont vraiment vulnérables et le séchage à la serviette peut provoquer des cassures et des dommages aux cuticules. L’utilisation préalable d’un après-shampooing permet de réduire le stress que vous subissez.
  • Lisse : Il est riche en émollients dont le but est d’ajouter de la douceur aux cheveux. Elle peut la rendre plus malléable.
  • L’éclat : Il dépose des ingrédients, tels que des huiles, qui peuvent améliorer l’apparence générale des cheveux.
  • Élimination de l’électricité statique : Garde les cheveux doux et hydratés. Ce faisant, il permet de réduire les charges statiques.
  • Protection contre les dommages importants : Les ingrédients peuvent agir comme un bouclier temporaire. Cette couche supplémentaire atténue, dans une certaine mesure, les effets de la chaleur directe d’un fer à repasser, par exemple. Elle peut aussi ralentir les effets de l’altération climatique, comme les dommages causés par le soleil ou l’effet du vent.
  • Pénétration des ingrédients essentiels : Aujourd’hui, les conditionneurs ne sont pas seulement constitués de polymères cationiques. Plusieurs ingrédients, tels que des huiles naturelles ou des agents anti-frisottis, sont ajoutés au produit. Ces derniers pénètrent dans les cheveux et y ajoutent des bienfaits supplémentaires.

Quels types d’après-shampoings sont disponibles sur le marché ?

Croyez-le ou non, le nombre d’après-shampooings est très varié. Et nous ne parlons pas de produits différenciés par type de cheveux, mais de différentes options d’après-shampoings ayant chacun des fonctions spécifiques. Regardez le tableau ci-dessous et vous comprendrez de quoi nous parlons :

 

Types Avantages Inconvénients
Après-shampoing Couvre les cheveux en préparation des traitements de shampoing.

Il contribue à assouplir les cheveux afin qu’ils soient plus réceptifs au nettoyage.

Cela peut prendre beaucoup de temps.

C’est compliqué quand on utilise des huiles chaudes ou des masques pour les cheveux.

Shampooing-conditionneur (2en1) Des ingrédients moins agressifs pour les cheveux.

Empêche le séchage excessif des pointes.

Étant un mélange, aucune étape ne fonctionne très bien.

Recommandé uniquement pour les cheveux fins ou raides.

Conditionneur post-shampoing Il aide à démêler les noeuds.

Lisse et conditionne sans ajouter de poids supplémentaire aux cheveux.

Ne peut pas offrir un conditionnement suffisamment intensif pour les cheveux traités chimiquement, endommagés ou naturellement bouclés
Conditionneur Deep Conditionnement intensif pour les cheveux endommagés chimiquement. Il ne doit pas être utilisé trop souvent car il peut s’accumuler dans les cheveux.
Conditionneur sans rincer Aide à démêler les nœuds, à ramollir et à conditionner.

Scelle l’humidité et protège contre la chaleur.

Une mauvaise formule peut donner aux cheveux une sensation de lourdeur ou les rendre gras.
Rinçage acides Le pH légèrement acide agit pour fermer la cuticule du cheveu, ce qui améliore la douceur et la brillance. Il ne fonctionne pas comme un agent de conditionnement.
Démêler Il aide à faire des nœuds et des enchevêtrements.

Évitez la lourdeur ou la viscosité.

Protège les cheveux de la chaleur.

Même les formules les plus légères peuvent être trop lourdes pour les cheveux fins.

Le conditionneur peut-il cesser de fonctionner après un usage prolongé ?

Vos cheveux ne pourront jamais s’habituer à l’après-shampoing. C’est un mythe que le produit cesse de fonctionner lorsque vous remarquez que vos cheveux ne sont pas comme vous le souhaitez. Dans ce cas, votre type de cheveux a très probablement changé et l’ancien après-shampooing n’est plus utile. Mais ne paniquez pas, il vous suffira de le changer en fonction de votre nouvelle condition de cheveux.

Dois-je appliquer un après-shampooing sur tous mes cheveux ?

Il est préférable de ne pas conditionner vos cheveux à partir de la racine. Nous avons pensé que vous vous demanderiez pourquoi. Eh bien, parce que les cheveux plus proches du cuir chevelu sont nouveaux et sains, et qu’aux extrémités, ils sont plus vieux. Cette appréciation signifie que les extrémités ont besoin d’un peu plus d’attention pour rester en bonne santé.

Conclusion : des conditions de vie du milieu vers le bas.

Comment utiliser correctement un conditionneur ?

Tout d’abord, il est essentiel de parler de quantités, car l’une des principales plaintes des utilisateurs d’après-shampoing est qu’il laisse leurs cheveux gras. Cette conséquence est le résultat d’un excès de produit, il faut donc rincer. Pour les cheveux longs, il suffit de remplir la paume de la main et pour les cheveux plus courts, seule la taille d’une noix est requise.

Nous pouvons maintenant continuer à parler de l’application correcte du conditionneur :

  • Après avoir rincé le shampoing, prenez un peu de revitalisant dans la paume de votre main et frottez-les ensemble pour le répartir uniformément.
  • Veillez à appliquer le conditionneur du milieu à la fin de vos cheveux.
  • Laisser le conditionneur agir pendant une minute ou deux pour obtenir de meilleurs résultats.
  • Utiliser de l’eau chaude pour le rincer.

Comment savoir quel est l’après-shampoing qui me convient le mieux ?

Selon certains experts, il n’y a pas beaucoup de différence entre les produits commercialisés pour les cheveux normaux, abîmés, gras, colorés ou bouclés. C’est pourquoi nous vous recommandons d’essayer différents après-shampooings ou de consulter un styliste qui connaît vos cheveux. Mais ne vous découragez pas ; voici un petit guide pour vous aider.

  • Cheveux gras et raides : Évitez les après-shampooings qui sont des hydratants, des lisseurs ou qui sont considérés comme bons pour les cheveux bouclés. Recherchez les étiquettes qui disent pour donner du volume, de la lumière, renforcer ou équilibrer.
  • Cheveux secs, abîmés, ternes ou cassants Évitez les revitalisants fortifiants, fortifiants et volumisants. Recherchez les étiquettes qui favorisent l’humidité, l’hydratation, le lissage, l’équilibre ou l’aide aux boucles.
  • Cheveux particulièrement abîmés : Recherchez les étiquettes qui favorisent la réparation, le contrôle des frisottis et la protection contre les dommages causés par la chaleur. Les après-shampooings profonds sont un excellent investissement pour les cheveux secs et abîmés.
  • Cheveux bouclés : Les après-shampooings formulés pour ces cheveux sont généralement très hydratants et font un effort supplémentaire pour réduire les frisottis.

L’après-shampooing peut-il avoir des effets négatifs sur mes cheveux ?

Ils sont vraiment très peu nombreux, mais ils doivent être expliqués. D’une part, les conditionneurs peuvent être des allergènes potentiels pour certaines personnes, pouvant causer une dermatite de contact allergique. De plus, si vous êtes sujet à l’acné et que vous ne rincez pas bien le produit, vous risquez d’avoir encore plus de boutons parce que l’après-shampoing bouche vos pores.

Quelle est la différence entre un après-shampooing et un masque capillaire ?

Nous devons parler au pluriel car les différences sont vraiment nombreuses. Poursuivez votre lecture pour découvrir ces deux produits qui se complètent l’un l’autre pour donner à vos cheveux un aspect superbe :

 

Combien de temps cela s’applique-t-il Où cela s’applique Avantages Lorsqu’elle s’applique
Conditionneur 1 ou 2 minutes. Au bout des cheveux. Conditionnez les pointes pour qu’elles soient souples et malléables. Utilisation quotidienne.
Masque De 15 minutes à toute la nuit. De la racine à la pointe. Il hydrate en profondeur, en plus de conditionner. Utilisation hebdomadaire.

Critères d’achat

Pour terminer notre guide aujourd’hui, nous aimerions résumer cinq choses que vous devez toujours garder à l’esprit lorsque vous lisez les descriptions de conditionneurs. En plus de toutes les informations déjà évoquées, ces critères vous aideront à dissiper de nombreux doutes. Faites-nous confiance, nous avons déjà fait les recherches pour vous.

Type de cheveux

Pour choisir un après-shampooing qui tienne ses promesses, vous devez d’abord connaître votre type de cheveux. N’oubliez pas qu’un mauvais choix de produits peut avoir l’effet inverse. Alors demandez-vous : avez-vous besoin de volume ? devez-vous protéger les cheveux colorés ? devez-vous contrôler les frisottis ? avez-vous des cheveux secs qui ont besoin d’être hydratés ?

Ingrédients

Vous devez analyser avec un soin particulier la composition de chaque conditionneur. La raison est simple : la peau et le cuir chevelu absorbent tout ce que nous appliquons par voie topique. Nous recommandons des après-shampoings à base de panthénol, de beurre de karité, d’huile d’argan, d’huiles naturelles de noisettes, entre autres ingrédients émollients et hydratants.

Parmi les ingrédients qui pourraient avoir des conséquences à long terme, citons le sulfate, l’alcool, le silicone, les parabènes (conservateurs chimiques) et l’antigel. Vérifiez les étiquettes, car de nombreux conditionneurs peuvent contenir ces composants à forte ou faible dose.

Prix et taille

Si vous voulez prendre soin de votre économie, rien de mieux que d’analyser la quantité d’après-shampoing que vous utilisez quotidiennement. Bien sûr, la réponse dépendra de la longueur de vos cheveux. Conditionner des cheveux courts n’est pas la même chose que conditionner des cheveux de style Rapunzel. Pour les cheveux longs, il n’y a rien de mieux qu’une présentation en plusieurs bouteilles ou en plusieurs millilitres qui s’accompagne généralement d’une remise.

Format

Bien que le choix de la présentation de l’emballage soit entièrement personnel, n’oubliez pas que les boîtes rondes vous obligeront à insérer votre main pour prendre une bouchée du produit. Cette action n’est pas recommandée par les dermatologues, car ils mettent en garde contre la contamination de l’ensemble de l’après-shampoing par la “saleté” des ongles. Dans ces cas, ils suggèrent d’utiliser une spatule.

Certification

Il existe deux certifications très réputées : le BDIH et l’ECOLABEL. La première est basée sur la différenciation des produits cosmétiques naturels des produits conventionnels. L’association allemande assure son sceau lorsqu’une quantité importante d’ingrédients végétaux et minéraux est vérifiée, lorsque des conservateurs ne sont pas utilisés et lorsque les produits ne sont pas testés sur les animaux.

Dans le cas du certificat ECOLABEL, dont l’acronyme signifie “Label écologique européen”, il fonde ses critères sur l’analyse écologique rigoureuse préconisée par l’ensemble de l’Union européenne. Bien sûr, il existe beaucoup plus de certifications valables, mais si vous achetez en Europe, vous verrez très probablement ces labels plus souvent que d’autres.

Résumé

Après ce guide détaillé, nous sommes arrivés à la conclusion que l’utilisation d’un après-shampoing est aussi indispensable qu’un shampoing. La tâche d’acquérir ce produit est quelque peu compliquée, mais pas impossible. Avec toutes les informations que vous avez accumulées après avoir lu cet article, nous sommes plus que confiants dans le fait que votre choix sera le bon.

N’oubliez pas tous les conseils donnés par les professionnels du domaine pour réduire au maximum les possibilités d’erreur. Cependant, prenez votre temps et permettez-vous d’essayer différents après-shampooings pour comparer leurs effets sur vos cheveux. L’expérience apporte la sagesse, alors mettons-nous au travail !

Si vous avez aimé notre guide, partagez-le avec vos amis et votre famille, et laissez-nous un commentaire sur ce que vous voulez transmettre.

Découvrez également nos autres articles cheveux et bien-être :